Déceler le socle des personnes, me plonger en leur âme, le visage qui est inconnu aux personnes que je peins, et trouver le miens, dans une des illusions aux mille visages qui me constituent. Je me reconnais dans les mots qui tournent en moi de René Girard, et le « diagramme » de Deleuze. Je trouve peu à peu un petit morceau de verre initial qui m’est propre, celui qui difracte la lumière en âme.

Huile sur toile

193 cm x 135 cm

2023

Italie

Jérôme Karsenti ©

Un lieu en soi qui ressemble à ce lieu

10,000

1 en stock

CONTACT