Poutresse est une œuvre en mouvement, conçue dans la cathédrale d’Hand Art Publisher - une architecture d’images, de savoirs et de fantaisies. Inspiré de l’art des imprimeurs du XVIe siècle, Poutresse, est 9 livres qui mêllent leurs voies. Au cœur de l’œuvre, le lecteur découvre le texte d’une pièce de théâtre, POUTRESSE, où se trame l’histoire de termites qui dévorent les poutres gravées du château de Montaigne défendues par un censeur. Comment les termites régurgitent-elles la connaissance? Poutresse est ce projet, mise en scène de la vie d’artiste de Jérôme Karsenti. Ce qui pousse l’artiste, à aller plus loin, c’est le fait d’être Né ANT, né hanté, et s’il peut parler de ces moments de peurs, d’angoisse, d’émotions, il crée une nouvelle direction pour le livre, ce qui lui permet de retrouver un corps.

A l’âge de la transmission numérique du savoir que reste-t-il de l’expérience humaniste ? De quoi se souvient-on ? Par quels biais se diffuse la connaissance et comment se perpétue-t-elle ? Jérôme Karsenti, tel un sismographe, (dés)articule les interrogations sur la connaissance, son accès et sa digestion. Poutresse est un objet sculptural qui danse entre les mains du lecteur, invité à le manipuler pour y explorer les souterrains polyphoniques et poétiques du langage créé par J. Karsenti. Au gré des plis des pages et des surprises optiques, le lecteur plonge dans les méandres d’une subtile recherche sur soi, un questionnement de sa perception du monde, et l’élaboration d’une œuvre indéfiniment ouverte. 

" Voici, Poutresse, entre mes mains, la voici, mon histoire d’amour pour une femme extraordinaire. C’est 9 livres, un monde en soi, 9 ouvrages faits de chair et de muscles, 9 organes de vies, qui s’entremêlent les uns aux autres. Le texte n’a pu être finalisé, que par ces mises en livre, bien différentes de ce qui se fait aujourd’hui. Des auteurs ne trouvent pas d’éditeurs, leurs manuscrits restent inachevés dans des tiroirs, car nul éditeur ne leur propose une forme inédite qui permettrait de donner corps vivant et public à leur création. C’est ce parcours, de mise en muscle, de mise en chair du dire, qui est à l’œuvre ici. Le livre est mort, vive le livre ! Je me suis affranchi de certaines règles pour renouer avec l’inventivité expérimentale des premiers imprimeurs, du moins telle que je la fantasme, et par là même, construire un corps d’homme, le miens total, et être à même de séduire, communiquer avec cette femme DB, au langage si particulier, créature qui vit au rythme de Montaigne : une femme mi-plante, mi-animal. J’ai affronté mes peurs, je suis devenu un termite dans les poutres du château de Montaigne, pour digérer la connaissance, et la transformer à ma façon. Je reviens de ce voyage avec encore dans l’ambre de la création, Poutresse et sa table de convives offerte par Howard Carter."

Journal de Jérôme Karsenti. 2024.

Imprimé par SYL à Barcelone.

 

 

 

POUTRESSE

10,00020,000

7 en stock

CONTACT